Archives de l'art

L’histoire des collections des Archives suisses de l’art

La création des Archives suisses de l’art date de la fondation de SIK-ISEA en 1951. Continuellement amplifiée depuis lors, la collection de documents sur l’art suisse est le reflet des projets de recherche et de documentation réalisés par l’Institut. Durant les premières décennies, les fonds partiels d’Ernst Stückelberg, Rudolf Koller et Augusto Giacometti ont constitué des donations de premier plan.

Dans les années 1970, la documentation s’est développée par la collecte d’articles de presse et de documents liés aux expositions et par l’intégration des archives du Schweizerisches Künstler-Lexikon (1918–1967). Jusque dans les années 2000, les fonds partiels d’Otto Meyer-Amden, Reinhold Kündig, Max von Moos, Hans Fischli et Fritz Pauli ont rejoint les Archives. Depuis le début du XXIe siècle, les Archives ont été enrichies par de précieuses donations familiales: le fonds manuscrit d’Aldo Walker, le fonds épistolaire de Karl Geiser, la correspondance de la famille de Giovanni Giacometti ainsi que les lettres et croquis d’Otto Meyer-Amden. Les archives Hodler de Carl Albert Loosli figurent parmi les acquisitions récentes (prêt à long terme du Musée d’art et d’histoire de Neuchâtel).