Collections particulières

Bibliothèque du professeur Eduard Hüttinger / Donation Annette Bühler

Grâce à la bibliothèque de travail de Eduard Hüttinger, ancien professeur ordinaire à l’Université de Berne, la bibliothèque de SIK-ISEA s’enrichit d’une collection unique de livres sur l’art et l’histoire de l’art européens.

Le professeur Eduard Hüttinger (1926–1998) a constitué au cours de sa carrière scientifique une bibliothèque privée de près de 25’000 titres. L’intérêt premier d’Hüttinger portant sur l’art et la culture vénitiennes, la bibliothèque réunit des fonds importants sur l’histoire de l’art en Italie de la Renaissance à l’art moderne, sur la peinture néerlandaise, sur l’histoire de l’histoire de l’art ainsi que sur l’histoire de l’art en Europe à l’époque moderne et contemporaine. Par ailleurs, la littérature allemande, philosophique et historique y occupe une place de choix.

Eduard Hüttinger in Venedig, Mitte der 1960er Jahre (Fotograf unbekannt)

Eduard Hüttinger, Miró, Bern: Scherz, 1957

Eduard Hüttinger, Venezianische Malerei, Zürich: Büchergilde Gutenberg, 1959

Autorenporträt Hüttinger, aus: Büchergilde. Monatsschrift der Büchergilde Gutenberg, Zürich, April 1959, Heft 4, S. 84

Eduard Hüttinger, Giacomo Manzù, Amriswil: Bodensee-Verlag, 1956

Ansprache von Eduard Hüttinger im Kunstmuseum Bern anlässlich des 50. Jubiläums der Freunde des Kunstmuseums Bern, 1970 (Fotograf unbekannt)

Eduard Hüttinger, Max Bill, Zürich: ABC-Verlag, 1977

Eduard Hüttinger im Musée Antoine Wiertz, Brüssel, 1977 (Foto: Tapan Bhattacharya)

Künstlerhäuser: von der Renaissance bis zur Gegenwart, hrsg. v. E. Hüttinger und dem Kunsthistorischen Seminar der Universität Bern, in Zusammenarbeit mit dem Schweizerischen Institut für Kunstwissenschaft, Zürich: Waser, 1985

Franz Larese, Piero Dorazio und Eduard Hüttinger in der Erker-Galerie, St. Gallen, 1991 (Fotograf unbekannt)

Eduard Hüttinger, Porträts und Profile: Zur Geschichte der Kunstgeschichte, St. Gallen: Erker, 1992

Eduard Hüttinger, Licht und Farbe: Zur Kunstgeschichte Italiens, Zürich: Schweizerisches Institut für Kunstwissenschaft, 2001

Eduard Hüttinger étudie entre 1946 et 1952 l’histoire de l’art à l’Université de Zurich auprès de Gotthard Jedlicka, où il dépose en 1952 une thèse sur le cycle des Tintoret de la Scuola di San Rocco à Venise. Entre 1955 et 1965, il est conservateur et concepteur d’expositions au Kunsthaus de Zurich. Après son habilitation en 1963, qui porte sur le sculpteur baroque Francesco Pianta, il exerce entre 1963 et 1966 comme privat-docent et professeur assistant à l’Université de Zurich. Il est nommé en 1966 professeur extraordinaire puis en 1967 professeur ordinaire d’histoire de l’art moderne et contemporain à l’Université de Heidelberg. En 1969, il s’installe à Berne où il enseigne, en qualité de professeur ordinaire, l’histoire de l’art moderne et dirige le département d’histoire de l’art, ce jusqu’à sa retraite en 1991. Entre 1963 et 1982, Hüttinger est membre de la Commission de publication de l’Institut suisse pour l’étude de l’art; entre 1982 et 1992, il siège au Comité de fondation de SIK-ISEA. Il s’engage ensuite à Pro Helvetia, en tant que membre du Conseil d’administration de 1970 à 1991, et parallèlement, de 1970 à 1991, comme membre de la Commission du Musée de Berne.

Un répertoire complet des publications d’Eduard Hüttinger est disponible dans: Eduard Hüttinger, Porträts und Profile. Zur Geschichte der Kunstgeschichte, Saint-Gall: Erker, 1992, pp. 363–379, ainsi que dans: Eduard Hüttinger, Licht und Farbe. Zur Kunstgeschichte Italiens, Juerg Albrecht et Regula Krähenbühl (éd.), Zurich: Institut suisse pour l’étude de l’art SIK-ISEA; Ostfildern-Ruit: Hatje Cantz, 2001, pp. 481–482 (complément).

Suite au décès d’Eduard Hüttinger en 1999, une grande partie de sa bibliothèque a été acquise par l’Institut suisse pour l’étude de l’art (SIK-ISEA) grâce à la donation de Madame Annette Bühler. Elle a permis de recataloguer et mettre à jour l’ensemble du corpus pour l’intégrer en 2019 au catalogue NEBIS. La Bibliothèque du professeur Eduard Hüttinger / Donation Annette Bühler peut ainsi être consultée en ligne via un deep link. L’inventaire d’origine a été conservé à des fins de documentation; on peut y accéder par la base de données interne. Grâce au généreux soutien de Madame Bühler, la Bibliothèque Hüttinger continue d’être complétée par la littérature actuelle et compte à ce jour 11’200 ouvrages (février 2020).

L’ensemble du fonds est conservé dans un dépôt externe, disponible à la commande sur NEBIS.