Collections particulières

Bibliothèque Carola Giedion-Welcker

Depuis 2016 le fonds d’histoire de l’art Carola Giedion-Welcker, issu de legs, est disponible à la bibliothèque de SIK-ISEA. L’ensemble des titres est consultable et indexé au catalogue NEBIS.

L’historienne de l’art, critique et passeuse de savoir Carola Giedion-Welcker (1893–1979), zurichoise d’adoption et née à Cologne, laisse derrière elle une importante bibliothèque qu’elle avait constituée avec son mari, l’historien de l’architecture Sigfried Giedion (1888–1968), couvrant les champs de l’histoire de l’art et de l’architecture, l’archéologie, l’anthropologie, la musicologie et la théorie de la littérature. Grâce à leur fils Andres Giedion (1925–2013), un fonds réunissant certains des livres d’histoire de l’art de cette bibliothèque a été constitué à partir de 1979 à l’Institut suisse pour l’étude de l’art (SIK-ISEA). Aujourd’hui et après de généreuses donations de Madame Monica Giedion-Risch en 2015 et 2016, la majeure partie des ouvrages d’histoire de l’art ayant appartenu à Carola Giedion-Welcker a rejoint les collections de la bibliothèque de SIK-ISEA.

Carola Giedion-Welcker mit Hund Cyril, Doldertal, ca. 1919, gta Archiv / ETH Zürich (Familienarchiv Sigfried Giedion und Carola Giedion-Welcker)

Carola Giedion-Welcker, Bayrische Rokokoplastik: J.B. Straub und seine Stellung in Landschaft und Zeit, München: O.C. Recht Verlag, 1922

Carola Giedion-Welcker, Anfang 1930er Jahre, gta Archiv / ETH Zürich (Familienarchiv Sigfried Giedion und Carola Giedion-Welcker)

Carola Giedion-Welcker, Moderne Plastik. Elemente der Wirklichkeit, Masse und Auflockerung, Zürich: Verlag Dr. H. Girsberger, 1937

Carola Giedion-Welcker, Doldertal, Ende 1930er Jahre, gta Archiv / ETH Zürich (Familienarchiv Sigfried Giedion und Carola Giedion-Welcker)

Carola Giedion-Welcker, Poètes à l’écart / Anthologie der Abseitigen, Bern-Bümpliz: Benteli, 1946

Carola Giedion-Welcker, Antoine Pevsner und ein Unbekannter in der Ausstellung Antoine Pevsner, George Vantongerloo, Max Bill im Kunsthaus Zürich, 1949 (Foto: Maria Netter, SIK-ISEA, Courtesy Fotostiftung Schweiz)

Carola Giedion-Welcker, Paul Klee, Stuttgart: Verlag Gert Hatje, 1954

Carola Giedion-Welcker, Plastik des XX. Jahrhunderts. Volumen- und Raumgestaltung. Bibliographie von Bernard Karpel, Stuttgart: Verlag Gerd Hatje, 1955

Carola Giedion-Welcker, Hans Arp. Mit einer Dokumentation von Marguerite Hagenbach, Stuttgart: Hatje, 1957

Die Tänzerin Katja Wulff und Carola Giedion-Welcker an der Vernissage der Ausstellung Hans Arp, Galerie d'Art Moderne, Basel, 1958 (Foto: Maria Netter, SIK-ISEA, Courtesy Fotostiftung Schweiz)

Carola Giedion-Welcker, Constantin Brancusi, Basel: Schwabe, 1958

Carola Giedion-Welcker, Alfred Jarry. Eine Monographie. Mit Photos, Zeichnungen und Holzschnitten. Biographie und Bibliographie von Hans Bolliger, Zürich: Verlag Die Arche, 1960

Carola Giedion-Welcker, Contemporary Sculpture. An Evolution in Volume and Space, revised and enlarged edition, with a bibliography by Bernhard Karpel, New York : Wittenborn, 1960 (= Documents of Modern Art, Vol. 12)

Carola Giedion-Welcker und Hans Arp an der Vernissage der Ausstellung Hans Arp, Kunsthalle Basel, 1962 (Foto: Maria Netter, SIK-ISEA, Courtesy Fotostiftung Schweiz)

Carola Giedion-Welcker est l’une des figures les plus importantes ayant apporté leur soutien à l’art de la période du haut modernisme. Son engagement auprès d’artistes tels que Jean Arp, Kurt Schwitters, Paul Klee, Constantin Brancusi et Antoine Pevsner, ainsi que James Joyce, a eu une influence décisive sur l’accueil qu’ils ont reçu en Europe et plus tard aux Etats-Unis. Elle a consacré une thèse à la sculpture rococo bavaroise, avant de publier en 1937 Moderne Plastik: Elemente der Wirklichkeit – Masse und Auflockerung (La sculpture moderne. Eléments de réalité – masse et désintégration, un ouvrage de référence sur les multiples formes que prend ce genre dans la première moitié du XXe siècle. Ce livre a fait l’objet de rééditions augmentées en 1955 et 1960 et d'une traduction anglaise parue chez Wittenborn & Schultz à New York. En 1946, Giedion-Welcker fait paraître Poètes à l’écart. Anthologie der Abseitigen, qui rassemble des poètes lyriques oubliés ou méconnus. Il s'agit d'un petit joyau de l’histoire du livre dont le design au format carré, avec une couverture conçue par Richard Paul Lohse, fait référence. Ont suivi des monographies essentielles sur Paul Klee (1952), Jean Arp (1957), Constantin Brancusi (1958) et Alfred Jarry (1960) ainsi qu’une bonne centaine de contributions à des journaux, des revues et des livres.

Le fonds disponible à la bibliothèque de SIK-ISEA comprend environ 2 500 livres et documents dont des catalogues d’exposition, des volumes de périodiques et des tirés à part. Outre une partie consacrée aux œuvres classiques de l’histoire de l’art, que les époux Giedion ont acquise au cours de leurs études universitaires, le fonds offre un large corpus d’ouvrages sur les avant-gardes artistiques d’avant et d’après-guerre; bon nombre de ces manifestes, monographies et catalogues d’exposition ont aujourd’hui valeur de sources écrites pour cette époque. Certains tomes sont dédicacés et portent la trace des lectures de Carola Giedion-Welcker et Sigfried Giedion sous la forme de passages soulignés, d’annotations et d’inserts.

L’ensemble de ce fonds de SIK-ISEA intitulé Bibliothèque Carola Giedion-Welcker peut être parcouru virtuellement en suivant un lien profond depuis le catalogue NEBIS. Un fichier PDF répertorie dans un format texte entièrement indexé les dédicaces, les exemplaires annotés et les inserts.

Une large part du legs qui est consacrée à l’architecture et à l’histoire culturelle, domaines sur lesquels Sigfried Giedion travaillait, est conservée à la bibliothèque des archives de l’Institut d’histoire et de théorie de l’architecture (GTA) à l’Ecole polytechnique fédérale (ETH) de Zurich. Une collection d’écrits dadaïstes et surréalistes est hébergée par la bibliothèque de littérature comparée de l’Université de Zurich. Tous les ouvrages associés au travail et à la personne de James Joyce sont conservés à la Fondation James Joyce à Zurich.