Evénements

Successions d’artistes – informations, exemples et échanges d’idées

L’Institut suisse d’étude de l’art (SIK-ISEA) a publié en 2017 un guide pratique proposant des conseils et des recommandations pour la gestion d’une succession artistique. Le guide présente des stratégies pour l’évaluation et la transmission des œuvres, leur conservation et leur documentation. Il donne aussi des renseignements pour le traitement des fonds documentaires et fournit des indications juridiques.

Depuis 2018 SIK-ISEA souhaite mettre en valeur et faire connaître les expériences de qui a été confronté à la gestion d’une succession artistique. Ces connaissances sont partagées avec le public à l’occasion de soirées de discussion organisées dans différents lieux de toutes les régions linguistiques suisses. Quels sont les défis à affronter et les conditions à respecter lors d’une succession artistique, selon qu’on soit un héritier, un futur testateur, un exécuteur testamentaire ou des parties intéressées ? Comment s’organiser ? Quels sont les choix gagnants ?

Hannah Villiger (1951-1997) avec l’œuvre 362, Skulptural, 1990/91, un prêt permanent du canton de Zoug au Kunsthaus Zug. © The Estate of Hannah Villiger. Photo: Frederic Meyer

Guide de montagne, dans l’atelier d’Albert Nyfeler (1883–1969). © Lötschentaler Museum; Succession d’Albert Nyfeler

Armand Niquille (1912–1996), Six vases de roses mauves, huile sur toile, 46 x 55 cm, 1968. © Fondation Armand Niquille

Robert Hainard (1906–1999), Le renard passe sous moi, observation Nant des Crues le 19.01.1978, gravure n. 891, 1991, gravure couleur en 6 planches

© by Andrea Brunner

Vue d’installation de l‘exposition Bewahre! Was Menschen sammeln (01.04.–31.12.2018) au Museum.BL, Liestal. Photo: Anex und Roth@Museum.BL

Jean-Pierre Zaugg (1928–2012), Sans titre, 1979, huile sur toile, collection privée

L’atelier de Not Bott (1927–1998) à Poschiavo, avec les sculptures Squarcio, 1991 (devant), du chêne, et Zupò, 1994 (derrière), du châtaignier. Photo: GCB, juillet 2018

Anita Spinelli (1908–2010), Neve, 1979, huile sur toile, 42 x 60 cm, © Anita Spinelli, Novazzano. Photo: Massimo Pedrazzini, Losone

Jakob Strasser (1896–1978), Im Auto, 1963, Öl auf Leinwand, 40 x 53 cm (Bildmass), Nachlass Jakob Strasser Kunstmaler. Foto: Claus Pfisterer, Rheinfelden © Verein Jakob Strasser Kunstmaler, Rheinfelden

Anne Marie Jehle (1937–2000), Kunsthaus (Selbstporträt), n. d., Fotografie einer Fotocollage, Abreibebuchstaben, 20,8 x 20,8 cm, Anne Marie Jehle-Stiftung, Vaduz

Blick in den Stäblisaal im Stadtmuseum Brugg. Foto: René Roetheli, Baden

Hedwig Scherrers (1878–1940) Atelierhaus in Montlingen, erbaut 1908 nach eigenen Entwürfen

Rolando-Maria Raggenbass (1950–2005), Le fauteuil des désirs, 1986, Acryl auf Leinwand, 190 x 170 cm, © Luisa Figini-Raggenbass

Jürg Henggeler (1935–2009), Boulevard de l’insolite, 1960, Holzschnitt auf Japanpapier, 67 x 70 cm, © Erbengemeinschaft Jürg Henggeler, Foto: SIK-ISEA, Zürich (Joachim Sieber)

Rendez-vous à la Haute école spécialisée de Lucerne – Design & Art – Présentation du groupe de travail « Successions » de Visarte Zentralschweiz et témoignages au sujet de la succession de Hannah Villiger (1951-1997)


La quinzième soirée de discussion aura lieu à la Viscosistadt de la Haute école spécialisée de Lucerne – Design & Art à Emmenbrücke. D’abord, Bettina Staub, historienne de l’art et conservatrice, présentera brièvement le groupe de travail « Successions » de Visarte Zentralschweiz. La parole sera ensuite donnée à Thomas Schmutz, historien de l’art et conservateur, qui représente la succession de l’artiste Hannah Villiger avec Eric Hattan. Hannah Villiger (1951-1997) était à la fois sculpteur et photographe. Le traitement de la succession de cette artiste, figure importante de l’histoire de l’art suisse, s’avère complexe et délicat. Ces difficultés sont bien exemplifiées par les problèmes soulevés par la conservation ou la reproduction d’œuvres d’art particulières. Surtout, se pose la question de savoir si une artiste jouissant aujourd’hui d’une renommée nationale ou internationale sera également reconnue par les générations futures et comment les coûts administratifs liés à la gestion de sa succession seront couverts sur un long terme.
La rencontre est organisée par SIK-ISEA et la Haute école spécialisée de Lucerne – Design & Art en collaboration avec Visarte Zentralschweiz

Mot de bienvenue par Gabriela Christen, Directrice du Département Design & Art de la Haute école spécialisée de Lucerne, et introduction par Rahel Beyerle, collaboratrice scientifique du département Documentation sur l’art de SIK-ISEA Zurich.

Date : 12 novembre 2019, 18.00h-19.30h, suivi d’un apéritif
Lieu : Haute école spécialisée de Lucerne – Design & Art, 745 Viscosistadt, Aktionsraum (rez-de-chaussée), Nylsuisseplatz 1, CH-6020 Lucerne-Emmenbrücke


Inscription jusqu’au 5 novembre 2019 auprès de rahel.beyerle@sik-isea.ch. Entrée libre, nombre de places limité.



Rendez-vous au Alter Werkhof, Brigue – L’Association Albert Nyfeler et réflexions d’un artiste contemporain


La quatorzième soirée de discussion aura lieu au Alter Werkhof de Brigue, dans le cadre de l’exposition Der Maler und Fotograf Albert Nyfeler aus heutiger Sicht. Eine Ausstellung mit visarte-Künstler/-innen aus dem Oberwallis. On célèbre cette année les 50 ans de la mort de Nyfeler. Dino Rigoli, membre du comité, et Jonathan King, petit-fils d’Albert Nyfeler qui s’occupe de sa succession, présenteront donc les activités de l’Association Albert Nyfeler. La parole sera ensuite donnée à l’artiste Johannes Loretan, lui-même frère et fils d’artiste, ainsi que gestionnaire d’une succession artistique, qui nous fera part de ses réflexions et de son expérience.
La rencontre est organisée par SIK-ISEA et Visarte.Wallis en collaboration avec l’Association Albert Nyfeler.

Mot de bienvenue par Denise Eyer-Oggier et Sabine Kaeser, co-présidentes de Visarte.Wallis, et introduction par Matthias Oberli, responsable du département Documentation sur l’art SIK-ISEA.

Dès 17h30, les participants sont invités à visiter l’exposition Der Maler und Fotograf Albert Nyfeler aus heutiger Sicht (11-27 octobre 2019).

Date : 17 octobre 2019, 18.30h-20.15h, suivi d’un apéritif
Lieu : Alter Werkhof, Alte Simplonstrasse, CH-3900 Brigue


Inscription jusqu’au 13 octobre 2019 auprès de rahel.beyerle@sik-isea.ch. Entrée libre et sans inscription, selon les places disponibles.



Rendez-vous au Musée d’art et d’histoire Fribourg – La Fondation Armand Niquille et autres exemples de successions artistiques romandes


La treizième soirée de discussion aura lieu au Musée d’art et d’histoire Fribourg MAHF et dans le cadre de l’exposition Mémoires vives. Création contemporaine et patrimoine. Laurence Fasel présentera d’abord les activités de la Fondation Armand Niquille, dont elle est membre du conseil de fondation ; l’historien de l’art Philippe Clerc partagera ensuite son expérience en matière de successions d’artistes.
La rencontre est organisée par SIK-ISEA et le MAHF en collaboration avec Visarte-Fribourg.

Mots de bienvenue par Verena Villiger, directrice du MAHF, Samuel Rey, président de Visarte-Fribourg, intervention de Caroline Schuster Cordone, directrice adjointe du MAHF, et introduction par Rossella Baldi, collaboratrice scientifique de SIK-ISEA Lausanne.

Dès 17h30, les participants sont invités à visiter l’exposition Mémoires vives. Création contemporaine et patrimoine au MAHF et à Espace Jean Tinguely-Niki de Saint Phalle.
À 17h45, présentation de l’exposition par Caroline Schuster Cordone.

Date : 13 juin 2019, 18.30h-20.15h, suivi d’un apéritif
Lieu : Musée d’art et d’histoire Fribourg, Rue de Morat 12, CH-1700 Fribourg




Rendez-vous à la Société des arts, Genève – Témoignages sur la Fondation Hainard et la succession du photographe genevois Jean Mohr (1925–2018)


La douzième soirée de discussion aura lieu au Palais de l’Athénée de Genève. Pierre Hainard parlera de l’expérience de la Fondation Robert Hainard, dont il est le président, ainsi que de l’Atelier Robert Hainard (Bernex). Alexandre Fiette, directeur de la Maison Tavel de Genève, évoquera ensuite la succession du photographe Jean Mohr (1925–2018).
La rencontre est organisée par SIK-ISEA en collaboration avec la Société des arts de Genève.

Mot de bienvenue par Etienne Lachat, secrétaire général de la Société des arts, et introduction par Rossella Baldi, collaboratrice scientifique de SIK-ISEA Lausanne.

Date : 28 mars 2019, 18.45h-20.45h, suivi d’un apéritif
Lieu : Société des arts, Palais de l’Athénée, Rue de l’Athénée 2, CH-1205 Genève



Rendez-vous chez visarte.bern – Témoignages et soirée de discussion avec les représentants d’institutions impliquées dans la gestion de successions d’artistes


L'assemblée générale de la section bernoise de visarte, association professionnelle des artistes visuels en Suisse, sera l’occasion pour une soirée de discussion autour des successions d’artistes qui rejoint les événements organisés par SIK-ISEA sur le même thème. Elle aura lieu au Effinger à Berne.
Les interventions de deux représentants de structures basées à Berne et impliquées dans la gestion de successions artistiques – Franz-Josef Sladeczek, membre du comité de l’association ArchivArte, et Günther Ketterer, président de ART-Nachlassstiftung – offriront l’occasion de mieux connaître le fonctionnement et les objectifs de ce genre d’initiatives, ainsi que de poser des questions et de formuler des suggestions.
La rencontre est organisée par visarte.bern.

Introduction par Matthias Oberli, responsable du département Documentation sur l’art SIK-ISEA.

Date : 25 mars 2019, 19.45h–21.00h, suivi d’un apéritif
Lieu : Effinger, Effingerstrasse 10, CH-3011 Berne



Rendez-vous au Museum.BL, Liestal – Témoignages sur les successions des artistes Willy Stäheli (1915–1996), Jörg Shimon Schuldhess (1941–1992) et Johann Jakob Probst (1880–1966)


La dixième soirée de discussion aura lieu au Museum.BL à Liestal. Pour parler de l’expérience des collections publiques en matière de successions d’artistes interviendront Dina Epelbaum, conservatrice des Kunstsammlungen Kanton Basel-Landschaft, ainsi que Stefan Hess, directeur du Dichter- und Stadtmuseum Liestal. Ils présenteront d’abord la conception de l’exposition Bewahre!, ensuite l’exemple de la succession de Willy Stäheli (1915–1996) et un rapport au sujet du sculpteur Johann Jakob Probst (1880–1966).
Leur intervention sera suivie par le témoignage de Ziona Schuldhess, veuve de l’artiste Jörg Shimon Schuldhess (1941–1992), qui parlera de la gestion de la succession de son mari.
La rencontre est organisée par le Museum.BL et SIK-ISEA.

Introduction par Matthias Oberli, responsable du département Documentation sur l’art SIK-ISEA.

Les participants sont invités à voir l’espace consacré aux successions artistiques par l’exposition Bewahre ! Was Menschen sammeln du Museum.BL (Zeughausplatz 28) dès 17h00.

Date : 20 novembre 2018, 18.00h–19.40h, suivi d’un apéritif au foyer du Museum.BL
Lieu : Salle de conférence, Amtshausgasse 7, CH-4410 Liestal
Attention : rendez-vous à 17.50h devant le Museum.BL, Zeughausplatz 28, CH-4410 Liestal. (Les bureaux ferment officiellement à 17.30h.)




Rendez-vous au Centre Dürrenmatt Neuchâtel – « Ateliers d’Artiste » et témoignages autours de la succession artistique de Jean-Pierre Zaugg (1928–2012)


La neuvième soirée de discussion aura lieu au Centre Dürrenmatt Neuchâtel (CDN). D’abord, interviendra Walter Tschopp, fondateur et conservateur de la Fondation « Ateliers d’Artiste » de Pully ; Dominique Zaugg et Aldous Zaugg présenteront ensuite le cas de la succession du plasticien neuchâtelois Jean-Pierre Zaugg (1928–2012), à qui le CDN dédie l’exposition monographique Jean-Pierre Zaugg – Arte Facta dans le courant de l’automne 2018 (22.09 – 02.12.2018).
La rencontre est organisée par le Centre Dürrenmatt Neuchâtel, SIK-ISEA et Visarte Neuchâtel.

Mot de bienvenue de Madeleine Betschart, directrice du CDN, et de Marie-Claire Meier, co-présidente de Visarte Neuchâtel ; introduction par Rossella Baldi, collaboratrice scientifique de SIK-ISEA Lausanne.

Précédé d’une visite guidée de l’exposition du Centre Dürrenmatt Neuchâtel par Madeleine Betschart à 17h45. Le CDN ouvrira ses portes à 17h30. Entrée gratuite.

Date : 30 octobre 2018, 18.30h–20.00h, suivi d’un apéritif
Lieu : Centre Dürrenmatt Neuchâtel, Chemin du Pertuis-du-Sault 74, CH-2000 Neuchâtel




Rendez-vous à la Fundaziun Nairs – Centre pour l’art contemporain – Témoignages sur les successions des artistes grisonnais Not Bott (1927–1998) et Giuliano Pedretti (1924–2012)


La huitième soirée de discussion aura lieu à la Fundaziun Nairs – Zentrum für Gegenwartskunst. Gian Casper Bott, historien de l’art et responsable du Museum Kleines Klingental de Bâle, parlera d’abord de son expérience avec la succession de son père, Not Bott (1927–1998). Ensuite, Ulrich Suter, qui a écrit la biographie de l’artiste Giuliano Pedretti (1924–2012) récemment décédé, nous introduira dans une table ronde ouverte au public.

La rencontre est organisée par la Fundaziun Nairs, SIK-ISEA et visarte.graubünden.

Mot de bienvenue de Christof Roesch, directeur et curateur de la Fundaziun NAIRS, et de Lukas Bardill, co-président de visarte.graubünden ; introduction par Matthias Oberli, responsable du département Documentation sur l’art SIK-ISEA.

Les participants sont invités à visiter l’exposition NAIRAS – Mare e Monti de la Kunsthalle NAIRS dès 18h00.

Date : 26 octobre 2018, 19.30h–21.00h, suivi d’un apéritif
Lieu : Fundaziun Nairs, Nairs 161, CH-6926 Scuol




Rendez-vous au Centro scolastico di Collina d’Oro – Témoignages sur les successions des artistes Gunter Böhmer (1911–1986) et Anita Spinelli (1908–2010)


La septième soirée de discussion aura lieu au Centro scolastico di Collina d’Oro à Montagnola. Letizia Schubiger-Serandrei et Sara de Bernardis, expertes en conservation et inventorisation et membres du Conseil de la Fondazione Ursula e Gunter Böhmer, présenteront le bilan du travail effectué sur la succession de Gunter Böhmer (1911-1986). Maria Cristina Donati-Regli, politologue et membre du Conseil de la Fondation Franco Regli, parlera ensuite de la succession de l’artiste Anita Spinelli (1908-2010).

La soirée est organisée par la Fondazione Ursula e Gunter Böhmer, SIK-ISEA et Visarte Ticino.

Mot de bienvenue de Sabrina Romelli, maire de la commune de Collina d’Oro et présidente de la Fondazione Ursula e Gunter Böhmer, et de Fabiola Quezada, présidente de Visarte Ticino ; introduction par Simonetta Noseda, responsable de l’inventorisation et des archives photographiques SIK-ISEA, Zurich et par Patricia Cavadini, responsable du bureau de contact SIK-ISEA, Ligornetto.

Date : 18 octobre 2018, 17.30h–19.00h, suivi d’un apéritif
Lieu : Aula magna, Centro scolastico di Collina d’Oro, Piazza Brocchi 4, CH-6926 Montagnola




[en allemand]

Zu Gast im Kurbrunnen Rheinfelden – Erfahrungsberichte zum künstlerischen Nachlass von Jakob Strasser (1896–1978) und zum Projekt «RestKunst»


Der sechste Gesprächsabend dieser Veranstaltungsreihe findet im Kurbrunnen Rheinfelden statt. Er liefert zwei Fallbeispiele. Zum einen berichtet Chris Leemann vom Nachlass des Kunstmalers Jakob Strasser (1896–1978): Dessen Verwaltung schliesst eine Vereinsgründung ein, die ein Werkverzeichnis, Werkübergaben sowie eine Ausstellung mit bewusstem Vermittlungsprogramm bezweckte. Zum anderen stellen Ricarda Gerosa und Nadja Müller ein Projekt vor, das sich lösungsorientiert an den Begriff der «RestKunst» heranwagt und mit einer spektakulären Aktion Ende September eine öffentliche Debatte anstossen will.
Der Abend wird organisiert von SIK-ISEA, vom Verein Jakob Strasser Kunstmaler, von visarte.aargau und visarte.region.basel.

Einleitend sprechen Jürg Fritzsche, Präsident visarte.aargau, Enrico Luisoni, Präsident visarte.region.basel, und Rahel Beyerle, Wissenschaftliche Mitarbeiterin Kunstdokumentation SIK-ISEA.

Teilnehmende sind eingeladen, die Ausstellung Erlebnisse in der Kunst – Eine Ausstellung vom Verein Jakob Strasser Kunstmaler im Kurbrunnen Rheinfelden zu besuchen.

 

Wann: 14. September 2018, 17.00–18.30 Uhr, anschliessend Aperitif und Ausstellungsbesuch
Wo: Kurbrunnen, Habich-Dietschy-Strasse 16, CH–4310 Rheinfelden




[en allemand]

Zu Gast im Kunstraum Engländerbau, Vaduz – Erfahrungsberichte zu künstlerischen Nachlässen in Liechtenstein


Der fünfte Gesprächsabend dieser Veranstaltungsreihe findet im Kunstraum Engländerbau in Vaduz statt. Mit dem Bericht der Konservatorin Dagmar Streckel zu Anne Marie Jehle (1937–2000) führt er ein Fallbeispiel an, bei welchem eine Stiftung zum Zweck der Erhaltung und Verbreitung eines künstlerischen Erbes gegründet wurde. Ein weiteres Beispiel handelt vom Nachlass der Galerie Haas (gegr. 1968): Wie dieser in den Sammlungsbestand der Stiftung Dokumentation Kunst in Liechtenstein (DKL) überging, die Auffang- sowie Informationsstelle ist, erzählt Stiftungsratspräsident Karl Gassner.
Der Abend wird organisiert von SIK-ISEA und visarte.liechtenstein.

Einleitend sprechen Lilian Hasler, Präsidentin visarte.liechtenstein und Matthias Oberli, Abteilungsleiter Kunstdokumentation SIK-ISEA.

Teilnehmende sind eingeladen, die Ausstellung im Kunstraum Engländerbau 11 Wegbereiter_Innen zu besuchen.

 

Wann: 10. Juli 2018, 18.00–20.00 Uhr, anschliessend Aperitif
Wo: Kunstraum Engländerbau, Städtle 37, LI-9490 Vaduz




[en allemand]

Zu Gast im Stadtmuseum Brugg – Ein Erfahrungsbericht zum künstlerischen Nachlass von Adolf Stäbli (1842–1901)


Der vierte Gesprächsabend dieser Veranstaltungsreihe findet im Stadtmuseum Brugg statt. Die Kunsthistorikerin und Kuratorin Karoliina Elmer berichtet über den Nachlass von Adolf Stäbli (1842–1901). Dieses Fallbeispiel zeigt das aussergewöhnliche Schicksal eines Legats, das an die Ortsbürger gelangte, und dokumentiert Verwaltungsstrategien, Erhaltungsinitiativen und Grenzen im Umgang mit einem künstlerischen Erbe. Es beantwortet Fragen und führt an weitere heran. Der Abend wird mitorganisiert von SIK-ISEA und visarte.aargau.

Einleitend sprechen Dominik Sieber, Kurator Stadtmuseum Brugg, Jürg Fritzsche, Präsident visarte.aargau sowie Matthias Oberli, Abteilungsleiter Kunstdokumentation SIK-ISEA.

Teilnehmende sind eingeladen, vorgängig die Ausstellungssäle des Museums zu besichtigen, das am Veranstaltungstag ausserordentlich ab 17.00 Uhr öffnet. 

Wann: 14. Juni 2018, 18.15–20.15 Uhr, anschliessend Aperitif
Wo: Stadtmuseum Brugg – Stäblisaal, Untere Hofstatt 23, CH-5200 Brugg




[en allemand]

Zu Gast im NEXTEX, St. Gallen – Ein Erfahrungsbericht zu künstlerischen Nachlässen in der Ostschweiz und Finissage


Der dritte Gesprächsabend dieser Veranstaltungsreihe findet im NEXTEX in St. Gallen statt. Die Kunsthistorikerin Corinne Schatz berichtet über die Nachlässe von Hedwig Scherrer (1878–1940) und David Bürkler (1936–2016), deren Todesdaten rund 80 Jahre auseinander liegen. Diese Fallbeispiele zeigen Umgangsweisen, Massnahmen und Widerstände, beantworten Fragen und führen an weitere heran. Der Abend wird organisiert von SIK-ISEA und visarte.ost.

Einleitend sprechen Anna Beck-Wörner, Ko-Präsidentin visarte.ost sowie Matthias Oberli, Abteilungsleiter Kunstdokumentation SIK-ISEA.
Dazwischen führt die Kuratorin Salome Hohl durch die Ausstellung Lieblingsfreizeitbeschäftigung Nr. 13 von Simon Bachmann und erklärt die Diskussionsreihe Existentialistisches Café.

Wann: 31. Mai 2018, 18.00–18.30 Uhr Führung, 18.30–19.45 Uhr Vorträge, anschliessend Aperitif
Wo: NEXTEX, Frongartenstrasse 9, CH-9000 St. Gallen




[en allemand]

Zu Gast im Museo Villa dei Cedri, Bellinzona – Ein Erfahrungsbericht zum Nachlass des Künstlers Rolando Raggenbass (1950–2005)


Der zweite Gesprächsabend dieser Veranstaltungsreihe findet im Museo Villa dei Cedri in Bellinzona statt. Mit dem Bericht von Luisa Figini und Paola Tedeschi-Pellanda zum Nachlass des 2005 verstorbenen Künstlers Rolando Raggenbass liefert er ein Beispiel aus der Praxis, beantwortet Fragen und führt an weitere heran. Er wird organisiert von SIK-ISEA und dem Museo Villa dei Cedri. Einleitend sprechen Carole Haensler Huguet, Direktorin Bellinzona Musei / Kuratorin Museo Villa dei Cedri, Simonetta Noseda, Leiterin Inventarisation SIK-ISEA, Zürich, und Patricia Cavadini, Leiterin Ufficio di contatto di SIK-ISEA, Ligornetto.

Teilnehmende sind eingeladen, im Anschluss an die Veranstaltung die Ausstellung im Museo Villa dei Cedri Burri – Fontana – Capogrossi – Afro. Nuovi orizzonti nell’arte del secondo dopoguerra zu besuchen.

Wann: 11. April 2018, 17.30–19.00 Uhr, anschliessend Aperitif
Wo: Museo Villa dei Cedri, piazza San Biagio 9, CH-6500 Bellinzona




[en allemand]

Zu Gast im Kunsthaus Zug – Ein Erfahrungsbericht zum Nachlass des Künstlers Jürg Henggeler (1935–2009)


Der erste Gesprächsabend dieser Veranstaltungsreihe findet im Kunsthaus Zug statt. Mit dem Bericht von Peter A. Henggeler zum Nachlass seines 2009 verstorbenen Bruders Jürg Henggeler liefert er ein Beispiel aus der Praxis, beantwortet Fragen und führt an weitere heran. Er wird organisiert von SIK-ISEA und visarte.zentralschweiz.

Einleitend sprechen Reto Fetz, Vorstand Zuger Kunstgesellschaft, Karin Mairitsch, Co-Präsidentin visarte.zentralschweiz, und Matthias Oberli, Abteilungsleiter Kunstdokumentation SIK-ISEA.

Teilnehmende sind eingeladen, vorgängig die Ausstellung im Kunsthaus Zug Wien zu Europa – Klimt und Schiele zu Léger und Klee in der Sammlung zu besuchen.

Wann: 4. April 2018, 18.30–20.00 Uhr, anschliessend Aperitif
Wo: Kunsthaus Zug, Dorfstrasse 27, CH–6301 Zug